Mois du film documentaire au collège

Evénement national annuel, en novembre, le Mois du film documentaire est une occasion unique de découvrir près de chez soi des films inédits, qui font réfléchir, voyager et qui ouvrent le regard.

En partenariat avec Bretagne porte de Loire Communauté, l’Association rennaise Le Comptoir du doc, avec la participation de leur professeur de français Mme MEURICE et du professeur documentaliste Mme FEILLEL, une classe de 4ème a découvert, en projection au CDI, le jeudi 16 novembre, le film documentaire « La Terre abandonnée » (autour de l’accident nucléaire de Fukushima), réalisé par Gilles Laurent en 2016. Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’EMI (Éducation aux médias et à l’information) et du programme de français du cycle 4.

Après une présentation de Mme CALLAC, Chargée de Mission Lecture publique, les élèves ont regardé le film sous-titré en japonais, avec une grande qualité d’écoute et déjà une certaine maturité du regard. La projection terminée, ils ont eu un temps d’écriture personnelle afin de coucher sur papier leurs émotions et leurs réactions en vue d’un échange qui a eu lieu le vendredi 17 novembre, avec le producteur du film Monsieur Cyril BIBAS. Pour Florian, le film lui a permis de « voir la nature abandonnée, dévastée à cause de la radioactivité ». Même si Sterenn avait des attentes « plus scientifiques » concernant le film documentaire, Antoine a su percevoir « le mensonge du gouvernement japonais » pour inciter les gens à revenir chez eux.

Pour Mme MEURICE, «  c’est l’occasion pour les élèves de s’interroger sur la force de l’image et de réfléchir au message qu’elle délivre. Mais aussi de réfléchir, de manière plus large, à la manière dont les médias informent, et de sensibiliser à la désinformation possible. »
Monsieur Cyril BIBAS a su apprécier la richesse de l’échange et s’est montré enthousiaste car le message posthume délivré par le réalisateur Gilles Laurent a atteint la jeune génération.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Actualités récentes

  • Qu’est ce que l’apel ?

    L' APEL Comment ça marche ?

    «  Seul le rassemblement organisé des parents d’élèves au sein de l’institution scolaire leur

    permet une réflexion riche et pertinente au service des projets éducatifs »

    Projet du Mouvement des APEL

    L’ APEL représente 900 700 familles adhérentes sur le plan national.

    Les 6500 APEL d’établissement sont présentes dans 5000 écoles, 1600 collèges et 1100

    Au sein du Collège Saint Joseph, l’Apel est présente dans toutes les commissions et s’investit afin de continuer au mieux le projet d’Etablissement.

    L’Apel participe financièrement à l’amélioration des espaces de travail de nos enfants et de la Communauté Educative.

    L’Apel, c’est aussi le BDI Orientation. Cette équipe de bénévoles reçoit TOUS les élèves au cours de l’année afin de les accompagner dans la découverte et leur choix d’orientation.

    Contact :apel.stjobain35@orange.fr

  • Catégories

  • Le self

    Inauguré le 20 mars 2009, le restaurant scolaire d’une capacité de 450 couverts, sert quotidiennement, depuis septembre 2008, près de 950 repas préparés sur place en plus des 900 livrés sur 4 écoles primaires du secteur dont Ste Anne et le lycée St Yves. C’est ainsi que se mobilisent tous les midis 13 personnels de cuisine (3cuisiniers, 8 employés et 2 livreurs) pour relever ce challenge de proposer des menus prioritairement diététiques à la fois riches et variés puisque les élèves ont le choix entre plusieurs entrées, plats de résistance et desserts différents.

    Pas de restaurant scolaire, dans l’organisation des services (11h30, 12h30, 13h pour les options), sans l’implication majeure de la vie scolaire qui, de fait, s’articule, en surveillance et accompagnement, autour de ces 2 secteurs que sont le self et la cour : 4 éducateurs pour le self et 4 éducateurs sur la cour dont un mobilisé pour les activités ludiques d’intérieur pendant qu’un autre encadre des activités sportives où la cour se transforme en véritables arènes de St JO.

    Cette présence autour des 12 coups de midi vise au-delà de la surveillance à sensibiliser ces adolescents sur l’apport nutritionnel des aliments sur le corps et l’esprit (tous deux en pleine croissance) afin d’éviter le gaspillage ou jet de nourriture. En parallèle à cette présence au quotidien, une commission de restauration, ayant été ouverte l’année dernière à tous les acteurs de ce grand rv, a pour mission d’une part de mieux communiquer sur le respect des personnes, des denrées ainsi que des lieux et d’autre part de tenter d’en améliorer le quotidien.

    Enfin, ce restaurant est un lieu de dégustation, de conversation mais aussi d’animation et de communion. Lieu d’animation où sont proposés 5 menus festifs et à thème avant chaque vacance au cours desquels peuvent être projetés des vidéos sur les activités du collège sans oublier la semaine du gout en partenariat avec une école hôtelière.

    Mais aussi lieu de communion, enseignement catholique oblige, autour d’opérations humanitaires diverses entre autre l’opération annuelle bol de riz.

    En résumé à travers ce restaurant scolaire, ça serait d’approcher au plus près, d’un lieu de convivialité, de festivité mais également de citoyenneté et d’humanité où le jeune serait roi.