Cycles d’enseignements

Cycle d’adaptation (classe de sixième)

 

Le cycle d’adaptation a pour objectif de consolider les acquis fondamentaux de l’école primaire et d’initier les élèves aux disciplines et méthodes propres à l’enseignement secondaire. L’entrée au collège est une étape importante, l’élève doit s’habituer à une nouvelle organisation : 9 à 10 matières enseignées séparément sur des créneaux horaires précis, et autant de professeurs pour les accompagner.

Un soin particulier est donc apporté à l’accueil et au suivi de nos nouveaux élèves de 6ème ainsi qu’à l’accompagnement de leur travail personnel.

Nous conseillons donc aux futurs élèves et à leurs parents de ne pas manquer les portes ouvertes de l’établissement qui ont lieu au mois de février pour préparer leur rentrée prochaine avec plus de sérénité.

De plus, plusieurs rencontres entre les enseignants de cm2 et les directeurs des écoles du secteurs et les enseignants de 6ème sont organisées afin de créer une liaison essentielle pour permettre aux enfants un passage au collège calme et efficace et proposer des réponses adaptées aux besoins des élèves.

De plus, ils bénéficient tous à la rentrée de 2h d’ATP (Aide au Travail Personnalisé) afin d’apprendre à s’organiser dans leurs devoirs et mieux gérer leurs matériels scolaires.

En plus des enseignements obligatoires, diverses activités éducatives sont proposées sur temps scolaire par l’établissement dans le cadre de l’action culturelle et sportive : la classe bilangue qui permet un enseignement de l’anglais et l’allemand en parallèle ; les sections sportives (badminton, danse, football, rugby) ; les classes théâtres et enfin la chorale sur le temps du déjeuner.

Cycle central (classes de cinquième et quatrième)

 

Le cycle central permet aux élèves d’approfondir et d’élargir leurs savoirs et leurs savoir-faire. Ce sont 2 années très importantes durant lesquelles de nombreux nouveaux apprentissages sont abordés. Une nouvelle matière, les sciences physiques, apparaît en 5ème, et les élèves s’ils le veulent peuvent aussi débuter l’apprentissage du latin.

Les différents choix d’options présents en 6ème, sont encore possible en 5ème. On peut continuer son option, en choisir une autre ou tout simplement poursuivre sans faire de choix d’options facultatives.

En quatrième, les élèves entreprennent l’étude d’une seconde langue vivante étrangère / Allemand ou Espagnol, qui les accompagnera (pour la plupart) jusqu’au baccalauréat.

En plus de la formation commune obligatoire qui leur est dispensée, les élèves ont la possibilité de choisir des enseignements optionnels facultatifs qui enrichissent leur parcours de formation. Dans le cadre du projet Mennaisien, ces couleurs permettent aux élèves de découvrir et mettre en œuvre le meilleur d’eux-mêmes.

Pour l’année de de quatrièmes, les classes sont des classes à projets : Européen avec un enseignement de la physique en Anglais, sports, scientifiques, arts et alternance. Conçues pour donner plus de motivation aux élèves, elles se caractérisent par des heures d’options intégrées dans l’emploi du temps et un voyage pédagogique d’une semaine, en lien avec l’option.

Plus destiné à des élèves éprouvant des difficultés dans un dispositif classique d’acquisition de connaissances, le dispositif en alternance offre à des élèves de plus de 14 ans la possibilité d’intégrer dans leur formation une découverte des métiers et des activités en relation avec les milieux professionnel.

La commission d’orientation met en place un forum des métiers en 4ème, au cours duquel les élèves auront l’occasion de pratiquer des interviews de professionnels.

 

Cycle d’orientation (classe de troisième)

 

Le cycle d’orientation complète les acquisitions des élèves et les met en mesure d’accéder aux formations générales, technologiques ou professionnelles qui font suite au collège.

Le latin se poursuit pour les élèves qui avaient commencé en début de cycle central.

L’option facultative de découverte professionnelle (DP3) est proposée aux élèves. Elle leur permet de découvrir plus en profondeur, par des travaux de groupe et des activités diverses, la réalité du monde de la formation, des métiers et des entreprises.

Cette option facultative, comme le latin, compte dans le calcul du contrôle continu du DNB.

Les points supérieurs à la moyenne générale sont ajoutés en bonus, au total des points.

Les options « projets » se poursuivent, mais ne sont pas obligatoires en troisième. Les classes ne sont plus à projets mais « mélangent » toutes les options de manière à amener à une hétérogénéité facilitant les apprentissages dans la préparation du Brevet. De nouvelles options sont proposées telles que « Sécurité prévention » et « Solidarité ». Les sciences se divisent en option « Informatique » et « Aéronautique » (préparation au Brevet d’initiation aéronautique).

Le projet linguistique se poursuit par différentes proposition de voyages et d’échanges non obligatoires, en Angleterre, Allemagne et Espagne.Une classe à effectif réduit permet d’accompagner des élèves volontaires mais éprouvant des difficultés.

Le processus d’orientation prend toute sa mesure en troisième. Il est organisé en réunions étapes et plusieurs temps fort, comme une matinée d’information sur les lycées ainsi qu’un stage d’une semaine en entreprise.

L’Histoire des Arts est également à l’honneur. Un dispositif d’activités, mis en place par la commission Histoire des Arts en lien avec l’ensemble des professeurs du niveau, amènera les élèves à bien se préparer à l’oral sur 40 qui a lieu en fin d’année.

Deux brevets blanc organisés dans des conditions d’examen permettent aux élèves de situer leurs connaissances et de bien se préparer à l’échéance visant à obtenir leur premier diplôme.

 

  • Actualités récentes

  • Qu’est ce que l’apel ?

    L' APEL Comment ça marche ?

    «  Seul le rassemblement organisé des parents d’élèves au sein de l’institution scolaire leur

    permet une réflexion riche et pertinente au service des projets éducatifs »

    Projet du Mouvement des APEL

    L’ APEL représente 900 700 familles adhérentes sur le plan national.

    Les 6500 APEL d’établissement sont présentes dans 5000 écoles, 1600 collèges et 1100

    Au sein du Collège Saint Joseph, l’Apel est présente dans toutes les commissions et s’investit afin de continuer au mieux le projet d’Etablissement.

    L’Apel participe financièrement à l’amélioration des espaces de travail de nos enfants et de la Communauté Educative.

    L’Apel, c’est aussi le BDI Orientation. Cette équipe de bénévoles reçoit TOUS les élèves au cours de l’année afin de les accompagner dans la découverte et leur choix d’orientation.

    Contact :apel.stjobain35@orange.fr

  • Catégories

  • Le self

    Inauguré le 20 mars 2009, le restaurant scolaire d’une capacité de 450 couverts, sert quotidiennement, depuis septembre 2008, près de 950 repas préparés sur place en plus des 900 livrés sur 4 écoles primaires du secteur dont Ste Anne et le lycée St Yves. C’est ainsi que se mobilisent tous les midis 13 personnels de cuisine (3cuisiniers, 8 employés et 2 livreurs) pour relever ce challenge de proposer des menus prioritairement diététiques à la fois riches et variés puisque les élèves ont le choix entre plusieurs entrées, plats de résistance et desserts différents.

    Pas de restaurant scolaire, dans l’organisation des services (11h30, 12h30, 13h pour les options), sans l’implication majeure de la vie scolaire qui, de fait, s’articule, en surveillance et accompagnement, autour de ces 2 secteurs que sont le self et la cour : 4 éducateurs pour le self et 4 éducateurs sur la cour dont un mobilisé pour les activités ludiques d’intérieur pendant qu’un autre encadre des activités sportives où la cour se transforme en véritables arènes de St JO.

    Cette présence autour des 12 coups de midi vise au-delà de la surveillance à sensibiliser ces adolescents sur l’apport nutritionnel des aliments sur le corps et l’esprit (tous deux en pleine croissance) afin d’éviter le gaspillage ou jet de nourriture. En parallèle à cette présence au quotidien, une commission de restauration, ayant été ouverte l’année dernière à tous les acteurs de ce grand rv, a pour mission d’une part de mieux communiquer sur le respect des personnes, des denrées ainsi que des lieux et d’autre part de tenter d’en améliorer le quotidien.

    Enfin, ce restaurant est un lieu de dégustation, de conversation mais aussi d’animation et de communion. Lieu d’animation où sont proposés 5 menus festifs et à thème avant chaque vacance au cours desquels peuvent être projetés des vidéos sur les activités du collège sans oublier la semaine du gout en partenariat avec une école hôtelière.

    Mais aussi lieu de communion, enseignement catholique oblige, autour d’opérations humanitaires diverses entre autre l’opération annuelle bol de riz.

    En résumé à travers ce restaurant scolaire, ça serait d’approcher au plus près, d’un lieu de convivialité, de festivité mais également de citoyenneté et d’humanité où le jeune serait roi.